Lintgen Lorentzweiler Mersch Steinsel Walferdange Ministère

Convention Uelzechtdall

La convention

PrintPrint

La Convention Uelzechtdall a vu le jour suite à une prise de conscience des cinq communes de la vallée, Lintgen, Lorentzweiler, Mersch, Steinsel et Walferdange, de l’importance d’un partenariat étroit avec l’État luxembourgeois, représenté par le Ministre ayant l’Aménagement du Territoire dans ses attributions. Ces six acteurs se sont lancé le défi de développer et de valoriser la vallée Nord de l’Alzette, afin de lui donner une réelle identité et de coordonner son développement.

En effet, cette vallée constitue un espace de développement clef qui, selon le programme directeur d'aménagement du territoire et le concept intégré de l’IVL (Integratives Verkehrs- und Landesentwicklungskonzept für Luxemburg), nécessite une planification concertée entre les différentes communes.

A travers cette convention, les signataires, à savoir les cinq communes, d’une part et l’État d’autre part, se sont donc donné pour mission de garantir, sur base d’une solidarité et d’une collaboration intercommunales renforcées, la complémentarité des objectifs économiques, écologiques et sociaux d’un développement territorial durable.

 

La convention a été signée le 13 décembre 2007 par les cinq communes de la vallée de l’Alzette et l'Etat luxembourgeois. Conscients de la nécessité de poursuivre les travaux amorcés en 2007, les parties ont décidé de reconduire la convention par avenant pour une durée de 2 ans à partir du 1er janvier 2011.

 

Dans ce cadre, la coordination des plans d’aménagement généraux (PAG) des communes respectives est une priorité pour atteindre une cohésion territoriale renforcée.

  

Le 25 septembre 2013, les administrations communales de Lintgen, de Lorentzweiler, de Mersch, de Steinsel et de Walferdange, d’une part, et le ministre du Développement durable et des Infrastructures, d’autre part, ont signé une nouvelle Convention Uelzechtdall sur base de la nouvelle loi du 30 juillet 2013 concernant l’aménagement  du territoire, qui ouvre désormais la possibilité à l’Etat de conclure avec plusieurs communes contiguës des conventions visant un développement territorial intégré, coordonné et durable.

 

Ainsi, après 5 années de coopération fructueuses, la nouvelle convention, conclue pour une durée de 5 ans renouvelables, approfondit davantage la collaboration intercommunale. En effet, le nouveau texte de la convention va plus loin en fixant des objectifs plus ambitieux : au bout des 5 ans, le degré de réalisation déterminera si la convention sera prolongée.

  

     

Actuellement, Monsieur le Ministre Bausch et Monsieur le Secétaire d’Etat Gira assurent, ensemble avec M. Arendt, bourgmestre de la commune de Walferdange, la Co-présidence de la Convention Uelzechtdall.

En dehors des projets intercommunaux que les parties contractantes se sont engagées à réaliser, l’objectif de la nouvelle convention vise clairement à aboutir à une approche systématiquement intercommunale en matière de planification et de développement territorial. Cette dernière permettra de réaliser les objectifs primaires de la convention, à savoir la promotion de la compétitivité économique et l’emploi, l’amélioration de la cohésion économique et sociale, le respect de l’environnement naturel, l’amélioration des transports et des réseaux à l’échelle régionale et finalement la promotion du développement de la qualité de vie.

Copyright © Uelzechtdall 2009 .